Philosophie

La philosophie et la politique dans une époque de guerre et de révolution

Conférence prononcée à l'université Goethe de Francfort

Par David North, 8 novembre 2016

Cette conférence a été prononcée par David North, le président du Comité éditorial international du World Socialist Web Site, le 22 octobre à l'université Goethe de Francfort. North avait été invité par les International Youth and Students for Social Equality.

Le marxisme et la pseudo-gauche: interview avec David North à la Foire du Livre de Leipzig

11 avril 2016

Suite à la présentation de l’édition allemande de « The Frankfurt School, Postmodernism and the Politics of the Pseudo-Left » (L’École de Francfort, le postmodernisme et la politique de la pseudo-gauche), North a été interviewé par le journal en ligne Schattenblick sur les questions théoriques et politiques traitées dans son livre.

Des centaines de participants à des réunions contre le danger de guerre et la pseudo-gauche à Leipzig

Par nos correspondants, 24 mars 2016

Près de 500 personnes ont participé à deux réunions organisées le 18 mars par la maison d’édition Mehring Verlag pendant la Foire du Livre à Leipzig pour présenter « L’École de Francfort, le postmodernisme et la politique de la pseudo-gauche : une critique marxiste » et « Science ou propagande de guerre ? »

Les origines théoriques et historiques de la pseudo-gauche

Par David North, 30 mars 2015

Le World Socialist Web Site republie le rapport d'ouverture au Deuxième Congrès national du Parti de l'égalité socialiste (États-Unis), prononcé par David Nord, président du Comité de rédaction international du WSWS, le 8 juillet 2012. Ce rapport est une lecture essentielle dans le contexte politique et théorique des événements en Grèce, où le parti de pseudo-gauche Syriza a été porté au pouvoir pour rapidement capituler devant les banques européennes.

L’école post-soviétique de la falsification historique se voit porter un coup

Par Wolfgang Weber, 12 janvier 2012

Le fait que quatorze historiens et spécialistes des sciences politiques bien connus d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse se soient opposés à la publication de la version allemande de la biographie de Trotsky par Rober Service dans une lettre adressée à la directrice des éditions Suhrkamp a ouvert la voie à un examen honnête et approfondi du rôle de Trotsky, de la montée et de la chute du pouvoir soviétique