Les travailleurs de GM au Mexique remercient les travailleurs américains d'avoir contribué à leur fonds de défense

Par le Bulletin des travailleurs de l’auto du WSWS
3 janvier 2020

Le groupe des travailleurs militants de GM à Silao, au Mexique, connu sous le nom de Generating Movement (Generando Movimiento), a tenu une réunion le 23 décembre et a enregistré une vidéo remerciant les travailleurs des États-Unis pour leurs dons au fonds de défense établi pour les Sept de Silao, qui ont été licenciés pour avoir soutenu la grève de 40 jours des travailleurs de GM aux États-Unis.

Les travailleurs de GM au Mexique remercient les travailleurs américains d'avoir fait un don à leur fonds de défense


Dans un effort pour briser la grève qui s’annonçait aux États-Unis, qui a commencé le 15 septembre, GM a commencé à licencier des travailleurs qui s'exprimaient ouvertement à l'usine de Silao contre l’imposition des accélérations de cadence et des heures supplémentaires forcées. Lorsque le groupe Generating Movement a voté pour s'opposer activement à ces mesures et pour tenir des discussions en ligne avec les travailleurs en grève aux États-Unis, organisées par le Bulletin des travailleurs de l’auto du WSWS, la compagnie a accéléré les licenciements sommaires en collaboration avec le syndicat. L'entreprise a finalement été obligée de fermer l'usine Silao le 1er octobre, craignant que la rébellion ne s'étende.

Israël Cervantes, un membre dirigeant du groupe et l'un des Sept de Silao, a indiqué que plus de 2100$ ont été recueillis. Il a fait ce commentaire: «Nous avons tenu une réunion pour distribuer les dons que vous nous avez envoyés. Certains n'ont pas pu y assister, mais nous nous sommes mis d’accord pour les leur envoyer. Merci, salutations, joyeuses fêtes et bonne année.»

Pour en savoir plus sur les Sept de Silao, cliquez ici. Faites un don à leur fonds de défense: paypal.me/israelcervante

(Article paru en anglais le 27 décembre 2019)