Haïti

Haïti secouée par des manifestations de masse contre la pauvreté chronique et la corruption gouvernementale

Par Richard Dufour, 9 octobre 2019

Moïse et son régime corrompu et répressif ne s'accrochent au pouvoir que grâce au soutien de Washington et de ses alliés français et canadiens.

Des manifestations de masse paralysent Haïti

Par John Marion, 16 février 2019

Les manifestations, surnommées «Pays lock», ont pris la forme d’une grève générale ayant pour but de paralyser le pays jusqu’à la démission du président Moïse.

La Police nationale d’Haïti et le Sénat préparent la répression

Par John Marion, 30 juillet 2018

Tandis que le gouvernement annulait une augmentation de 38% du prix de l’essence, une manifestation tenue mardi à Port-au-Prince exigeait la libération inconditionnelle et immédiate de toutes les personnes arrêtées lors des événements du 6 au 8 juillet.

Il y a 25 ans : Aristide signe un accord sous l’égide des États-Unis en Haïti

Par WSWS, 7 juillet 2018

Le 3 juillet 1993, pour la première fois d’une longue série de capitulations, le président Haïtien déchu Jean-Bertrand Aristide a signé un accord sous l’égide du ministère américain des affaires étrangères qui accordait une amnistie compléte aux voyous de l’armée responsables du coup d’État du 30 septembre 1991.

Les Haïtiens des États-Unis et du Canada menacés de déportation risquent l'exploitation, la pauvreté et la répression

Par John Marion, 18 août 2017

Plus de 50.000 Haïtiens risquent d'être déportés des États-Unis quand leur Statut de protection temporaire prendra fin en janvier. Les milliers d'autres qui ont traversé la frontière pour se rendre au Canada à la recherche de meilleures conditions de vie sont dans une situation semblable.

Le Canada utilise le stade olympique de Montréal pour abriter les réfugiés haïtiens qui fuient les États-Unis

Par Genevieve Leigh, 16 août 2017

Craignant de plus en plus d'être déportés, des milliers d'Haïtiens fuient vers le Canada pour demander l'asile, surchargeant le système d'immigration du pays.

L'armée canadienne construit des camps de réfugiés alors que des centaines d'Haïtiens fuient les États-Unis

Par Roger Jordan, 14 août 2017

La réaction cruelle et sans pitié du gouvernement libéral à la misère et au désespoir des demandeurs d'asile fait contraste à l'accueil qu'ils reçoivent de Montréalais ordinaires.

Il y a 25 ans

Les États-Unis renvoyaient des réfugiés aux escadrons de la mort en Haïti

15 février 2017

Le 10 février 1992, la Cour suprême des États-Unis a refusé de mettre fin au renvoi de force des réfugiés haïtiens vers leur pays d’origine, donnant ainsi le feu vert à la campagne brutale de l’administration Bush. La Cour avait donné au gouvernement jusqu’au vendredi pour répondre à un référé déposé par des avocats des réfugiés pour obtenir une suspension de tous les retours forcés.

Il y a 25 ans

Le président haïtien déposé Aristide passe un accord sous l’égide des États-Unis

4 janvier 2017

Le 5 janvier 1992, le président déposé d’Haïti, Jean-Bertrand Aristide, a accepté un accord dicté par les États-Unis qui l’aurait remis en poste au palais présidentiel mais comme pantin d’un régime dirigé directement depuis l’ambassade des États-Unis et l’état-major haïtien.

Les ravages de l’ouragan en Haïti : Une tragédie ancrée dans l’oppression capitaliste

Par Bill Van Auken, 14 octobre 2016

Presque sept ans après le tremblement de terre catastrophique de 2010, l’ouragan Mathew a encore une fois révélé l’oppression historique des masses haïtiennes.

Hollande, les Clinton et l'impérialisme en Haïti

Par John Marion, 23 mai 2015

Ce n’est pas seulement la main-d’œuvre bon marché qui attire les États-Unis et la France en Haïti, mais aussi les ressources minières, la possibilité de détourner le pays du pétrole vénézuélien et l’occasion de faire des profits.

Un an depuis le séisme en Haïti

17 janvier 2011

Un an après le séisme dévastateur survenu en Haïti, les horreurs vécues par sa population ne sont que pires. Des milliers de personnes ont succombé à une épidémie de choléra et des centaines de milliers de gens sont abandonnés dans des campements misérables.